CODATU at COP21 – A go ahead for MobiliseYourCity

CODATU News Thursday 17 December 2015

An agreement with a universal vocation

The COP21, 21st conference on climate change organized by the United Nations Framework Convention on Climate Change (UNFCCC) was held from November 30th to December 12th 2015 at the Paris-Le Bourget site, and gathered more than 40 000 people.

Following negotiations, an agreement was signed by the 195 countries to limit warming to 2°C by the end of the century. However, states should strengthen their commitments in terms of mitigation: national contributions (INDCs) sent in advance of the conference is much less ambitious: if nothing more is done, the global warming will reach + 3°C in 2100.

As the agreement is expected to come into effect only in 2020, the quartet composed of France, Peru, the United Nations Secretariat and UNFCCC decided to start bringing forward a number of initiatives which will have transformative actions in various sectors to reduce GHG emissions.

Give voice to transport: #WeAreTransport

The transport sector, responsible for almost 1/4 of GHG emissions of the energy sector, raised its voice through the partnership between Challenge Michelin Bibendum and the Partnership for Sustainable Low Carbon Transport (SLoCaT) , umbrella organization which gathers and coordinate a wide coalition of stakeholders and ensure the necessary advocacy to the international bodies, for a low carbon transport. A number of transport initiatives were introduced during a Transport Focus, a high-level event organized on December 3rd in the Blue Zone of COP.

The official launch of MobiliseYourCity initiative !

Robert Beugre Mambe

Robert Beugre Mambe during the Transport Focus

Among these initiatives, MobiliseYourCity initiative promoted by CODATU and its partners since early 2015, had an important positiion as it got officially launched by Ms. Ségolène Royal (Minister of Ecology, Sustainable Development and Energy) during the Press Conference organized prior to the Transport Focus. The Minister also officialized the involvment of FFEM (French Global Environment Facility), with an investment of 2M€, increasing the total amount of contributions to 10M€.

This initiative, which aims at improving urban mobility in developing countries thanks to a sustainable urban transport planning, was highlighted by Mr Robert Beugre Mambe, Governor of Abidjan district, and Mr Louis Negre, President of GART (Group of Local Transport Authorities) and active participant to the Transport Focus.

Damien Gampine

Damien Gampine during the Transport Focus

All along those two weeks, CODATU ensured the good visibility of MobiliseYourCity, in COP21 and outside. The initiative was also highlighted in a session co-organized by CODATU and GIZ during the Transport Day on December 6th in the UIC (International Union of Railways) premises. An intervention of Mr. Damien Gampine, President of Ouagadougou Special Municipal Delegation, and Mr. Beugre Mambe, Governor of Abidjan, in a Plenary session, reaffirming their will to join MobiliseYourCity.

In total, there has been extensive discussions around MobiliseYourCity, with 8 events associating CODATU and its partners.

What next?

Finally, at the marges of COP21, MobiliseYourCity partners had several meeting to review the year 2015 and discuss 2016 Road Map, which announces many important events, such as the Habitat III conference to be held in Quito in October, COP22 in Marrakech in November 2016. CODATU and its partners will propose to the first quarter of a work program to cities and countries that have expressed their willingness to join the initiative.

To be officially candidate, cities are invited to send a letter of expression of interest to Dominique Bussereau, President of CODATU before the end of march 2016.
You want to be part of the initiative ? contact us !

Partenaires associés

FFEM (Fond Français pour l’Environnement Mondial)

Depuis 20 ans, le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM) est un fonds public destiné à favoriser la protection de l’environnement mondial dans les pays en développement. Le FFEM contribue au financement de projets de développement ayant un impact significatif et durable sur l’un ou l’autre des grands enjeux de l’environnement mondial : biodiversité , changements climatiques , eaux internationales , dégradation des terres incluant la désertification et la déforestation , polluants organiques persistants , couche d’ozone.

 

Groupement des Autorités Responsables de Transport (GART)

Fondé en 1980, le GART réunit un grand nombre d’agglomérations et de régions et 65% des départements; toutes autorités organisatrices de transport sur leur territoire. Plate-forme d’échanges et de réflexion au service des élus transport, le GART propose des axes de travail visant à impulser la mise en place de la mobilité durable. Le GART représente toutes les sensibilités politiques.

Agence Française de Développement (AFD)

L’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis soixante-dix ans pour lutter contre la pauvreté et  favoriser le développement dans les pays du Sud et dans l’Outre-mer. Au moyen de subventions, de prêts, de fonds de garantie ou de contrats de désendettement et de développement, elle finance des projets, des programmes et des études et accompagne ses partenaires du Sud dans le renforcement de leurs capacités.

Les transports constituent un secteur d’intervention traditionnel de l’AFD. Sur la période 2001-2005, l’Agence a mobilisé environ 164 M€ par an en moyenne pour la mise en œuvre de projets dans le secteur des transports (en incluant les projets de développement rural et urbain comportant des activités de transport).

ADEME

L’ADEME est l’opérateur de l’État pour accompagner la transition écologique et énergétique. C’est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) placé sous tutelle conjointe du ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie et du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Afin de leur permettre de progresser dans leur démarche environnementale, l’ADEME met à disposition des entreprises, des collectivités locales, des pouvoirs publics et du grand public ses capacités d’expertise et de conseil. Elle aide en outre au financement de projets, de la recherche à la mise en œuvre, et ce, dans les domaines suivants : la gestion des déchets, la préservation des sols, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, la qualité de l’air et la lutte contre le bruit.

CEREMA – Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement

 Le Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement www.cerema.fr ), établissement public de l’Etat à caractère administratif, rassemble 3000 experts et agents et comprend 11 directions techniques et régionales qui couvrent tout le territoire français. Centre de ressources et d’expertise scientifique et technique interdisciplinaire, ses actions promeuvent un développement durable des territoires et une économie décarbonée. Ses thématiques principales concernent l’espace public et son aménagement, la mobilité et les infrastructures de transport, l’environnement, l’efficacité énergétique, la maîtrise des risques et le bien-être environnemental de la population.

A ce titre, le Cerema déploie une part importante de ses activités sur les problématiques de la mobilité, des services de transport et des politiques de déplacement des voyageurs et des marchandises, en France mais aussi en Europe et à l’international vers les pays développés, en transition ou en développement.

Le Cerema est représenté auprès de la CODATU par son directeur technique territoires et ville.

 

GIZ (Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit)

La GIZ est l’agence allemande de coopération internationale pour le développement. La GIZ a été fondée en 2011, elle fait suite à la GTZ agence de coopération technique fondée en 1974.

La GIZ est porteuse de la plateforme SUTP, « Sustainable Urban Transport Project » dont le but est d’aider les villes en développement à mettre en place des systèmes de transport durable.

La GIZ est membre du réseau Bridging the Gap auquel CODATU participe également.

SUSTAINABLE LOW-CARBON TRANSPORT (SLoCaT)

Initiative lancée en 2009 suite à la Déclaration de Bellagio sur les Transports et le Changement Climatique avec un double objectif:

– Améliorer la connaissance sur les systèmes et modes de transport soutenable et faibles émetteurs de carbone,

– Guider la prise de décision politique et fournir de l’expertise pour la mise en place de nouveaux systèmes de mobilité terrestre.

Cette initiative compte aujourd’hui puis de 90 partenaires internationaux, des agences des Nations Unies, des banques de développement, des agences de coopération technique, des organisations non gouvernementales, des instituts de recherche entre autres.

Grâce à l’étendu de son réseau, SLoCaT promue l’évolution vers les systèmes de transport terrestre soutenable et ce principalement dans les pays en développement et économies émergentes. De plus, l’initiative oriente son action pour inciter la prise en compte du secteur des transports dans le cadre des négociations internationales sur le climat. Par ailleurs, cette initiative travaille en étroite collaboration avec BtG dans l’organisation de la Journée du Transport (« Transport Day« )  organisé en parallèle aux Conférences des Parties (COPs).