Auteur :

Yao Godefroy KONAN – DESS en Régulation Economique et Gestion des Projets d’Infrastructures
Ministère des Transports

Résumé :

Dans le cadre de la conférence CODATU XVI, la présente communication intitulée « la planification intégrée, outil de développement durable des transports urbains : cas du Grand Abidjan » consacrée au sous-thème 1 : « Problèmes et externalités du transport » voudrait mettre en lumière les avantages attendus en matière de développement durable des transports urbains de la mise en œuvre réussie du Schéma Directeur d’Urbanisme des Transports urbains (SDUGA) de 2014 qui a réalisé en un document la planification urbaine et la planification des transports.
En effet, depuis l’indépendance de la Côte d’Ivoire, le Grand Abidjan a été doté, à intervalles réguliers, de document de planification urbaine et d’études stratégiques pour assurer le développement cohérent de son territoire. Toutefois, l’élaboration séparée des documents de planification urbaine et de transport à des époques différentes n’a pas toujours produit des résultats probants notamment en termes de réductions des externalités négatives du système des transports urbains.
Le SDUGA 2015-2030 envisage intégrer les approches ou concepts de planification orientés vers le développement durable à savoir l’engagement du Gouvernement à réaliser une étude d’impact environnemental et social pour l’approbation de nouveaux aménagements, la création d’une ville compacte et de développement axé sur le transport de masse, la concentration des bassins d’emploi, la réduction de la pauvreté, et les normes de planification prenant en compte la densité et les contraintes de la valeur des terres.
La présente communication s’attachera donc à relever les avantages environnementaux attendus par la mise en œuvre des projets de transport public de masse.