[OUVRAGE] Compte-rendu du séminaire « Gestion et exploitation du réseau de transports collectifs de masse à Hanoï »

Publication Mardi 22 Octobre 2013

Compte rendu séminaire Hanoi nov2012 [FR]CODATU a organisé le 19 novembre 2012 pour le compte de l’Agence Française de Développement (AFD) un séminaire portant sur le thème de la Gestion et l’exploitation du réseau de transports collectifs de masse à Hanoï. L’objectif de cette journée était d’accompagner le Comité Populaire de Hanoi dans ses choix vis à vis du réseaux de métro en construction dans la capitale vietnamienne et d’apporter des pistes de réflexions pour la mise en place du futur réseau de transports en s’appuyant sur des exemples en France et en Asie de l’Est.

L’Agence Française de Développement cofinance la ligne n°3, considérée comme « ligne pilote » du futur réseau de métro d’Hanoi, avec la Direction Générale du Trésor français (DG Trésor), la Banque Asiatique de Développement (ADB) et la Banque Européenne d’Investissement (BEI). D’autres lignes de métro, sur d’autres sources financements, sont en cours de réalisation ou à l’étude. Les projets sont confiés à des maîtrises d’ouvrage différentes (Ministère des Transports, Vietnam National Railways et Comité Populaire de Hanoi). Compte tenu de cette multitude d’acteurs, l’enjeu principal aujourd’hui est l’intégration de ces lignes, aussi bien sur le plan technique qu’institutionnel. Dans un souci de cohérence et d’optimisation du futur réseau de transport collectif,

Le compte-rendu réalisé par CODATU s’attache à restituer les discussions menées dans le cadre de ce séminaire et les principales conclusions qu’il a permis de dresser.

Télécharger le compte rendu

Partenaires associés

Agence Française de Développement (AFD)

L’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis soixante-dix ans pour lutter contre la pauvreté et  favoriser le développement dans les pays du Sud et dans l’Outre-mer. Au moyen de subventions, de prêts, de fonds de garantie ou de contrats de désendettement et de développement, elle finance des projets, des programmes et des études et accompagne ses partenaires du Sud dans le renforcement de leurs capacités.

Les transports constituent un secteur d’intervention traditionnel de l’AFD. Sur la période 2001-2005, l’Agence a mobilisé environ 164 M€ par an en moyenne pour la mise en œuvre de projets dans le secteur des transports (en incluant les projets de développement rural et urbain comportant des activités de transport).