CYCLE AFD/CMI-UD4: Transports urbains durable en Méditerranée

 
  •  
Chantal PICARD
CODATU
Assistante du Délégué Général
Publication Jeudi 1 Décembre 2011

Le programme UD4 du CMI, Transports Urbains Durables, piloté et financé par l’AFD, s’appuie sur un cycle de six rencontres sur trois ans, en 2010, 2011 et 2012 : une conférence régionale inaugurale (Damas, 11-13 avril 2010), quatre ateliers thématiques (un par semestre, dont celui de Marseille, du 29 Novembre au 1er Décembre 2010) et une conférence régionale de synthèse (fin 2012).
La finalité de ce cycle de rencontres est de forger progressivement une culture méditerranéenne partagée de bonnes pratiques en matière de déplacements urbains durables :

  • en confortant les réseaux de compétence du secteur autour de la Méditerranée
  • en développant des partenariats multiples
  • en nourrissant un corps de connaissances adaptées aux villes méditerranéennes.

Ce travail collectif permettra de fait une « formation en continu » de plusieurs centaines de responsables des villes méditerranéennes et le renforcement d’une culture partagée pour la mise en place de systèmes durables de mobilité urbaine, adaptés aux traits communs de la Méditerranée (climat, type d’urbanisation -dont médinas et centres anciens-, pratiques sociales, etc.) mais tenant compte aussi des spécificités et de l’originalité de chaque ville.
A l’occasion du cycle de rencontres, un recueil de bonnes pratiques sera progressivement constitué et enrichi des discussions avec les participants aux rencontres. L’élaboration interactive de ce document, véritable manuel commun, constituera la « production intellectuelle » la plus visible et la plus concrète du programme.

Ce recueil est enrichi par l’ensemble des documents, études et rapports rassemblés au cours de la mise en œuvre du programme, en formant ainsi une base documentaire permanente, qui sera accessible en ligne à tous, tout au long du programme et au-delà.

Partenaire du programme

Le programme « Transports urbains durables » (UD4) est l’un des 14 programmes actuellement conduits dans le cadre du CMI. Il est principalement financé et piloté par l’Agence Française de Développement (AFD) qui en assure ainsi le montage, la recherche de financements complémentaires et la direction méthodologique. Sa mise en œuvre opérationnelle est confiée à CODATU , qui s’appuie sur des centres d’expertise et de recherche : le CERTU, le CETE Méditerranée et le Plan Bleu. Les autres partenaires techniques ou financiers sont les pays ou villes-hôtes des manifestations organisées par le programme, la Ville de Marseille, la Banque Mondiale, la Banque européenne d’investissement et des organisations telles que MedCités ou la Commission méditerranée de CGLU.

Autres partenaires

D’autres institutions publiques, gouvernements locaux, associations municipales, universités ou centres d’excellence des pays de la sous-région pourront se joindre au programme au fur et à mesure de son avancement.

Télécharger la plaquette UD4 « Un programme d’échanges et de « bonnes pratiques » pour une culture méditerranéenne partagée »

 

Partenaires associés

Agence Française de Développement (AFD)

L’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis soixante-dix ans pour lutter contre la pauvreté et  favoriser le développement dans les pays du Sud et dans l’Outre-mer. Au moyen de subventions, de prêts, de fonds de garantie ou de contrats de désendettement et de développement, elle finance des projets, des programmes et des études et accompagne ses partenaires du Sud dans le renforcement de leurs capacités.

Les transports constituent un secteur d’intervention traditionnel de l’AFD. Sur la période 2001-2005, l’Agence a mobilisé environ 164 M€ par an en moyenne pour la mise en œuvre de projets dans le secteur des transports (en incluant les projets de développement rural et urbain comportant des activités de transport).